P.E.N Club Français
FRANCE INTERNATIONAL FRANCOPHONIE LIENS PRIX & CONCOURS PARTENARIATS LA LETTRE NUMERIQUE

"CHARLOTTE DELBO" PRIX DE LA CRITIQUE 2013

mercredi 23 octobre 2013

Le 21 octobre 2013 le jury du Prix de la Critique, présidé par Joël Schmidt, a décerné le prix au livre de Violaine Gelly et Paul Gradvohl Charlotte Delbo . Portée par la personnalité et le talent hors du commun de celle qui fut secrétaire de Louis Jouvet et résistante communiste, cette biographie rend un bel hommage à une femme et écrivain d’exception. Arrêtée en 1942 et déportée à Auschwitz, Charlotte Delbo n’eut de cesse ensuite de témoigner dans de nombreux écrits de « cette tache noire au centre de l’Europe cette tache rouge cette tache de feu cette tache de suie cette tache de sang, cette tache de cendres pour des millions un lieu sans nom ». Le livre de Violaine Gelly et Paul Gradvohl fait revivre cette écrivain encore injustement méconnue dans notre pays, alors qu’aux États-Unis elle est considérée comme l’équivalent d’un Primo Levi.

Parmi les autres titres en lice pour le prix, ont obtenu des voix, l’essai original, à la fois impressionniste et documenté de Sophie Pujas, Z.M. , dans la collection L’un et L’autre de Gallimard que dirigeait J.-B. Pontalis, ainsi que l’étude critique exigeante et passionnante de Dominique Rabaté sur la poésie moderne Gestes Lyriques , aux Éditions Corti . Dans le premier, Sophie Pujas dresse le portrait de Zoran Music, ce peintre et graveur slovène revenu lui aussi de l’horreur des camps dont il a rapporté des dessins terribles pour témoigner de la souffrance ignominieuse de ces morts. Par petites touches, Sophie Pujas le fait revivre à travers la brume du souvenir. Dans le deuxième, Dominique Rabaté interroge le lyrisme de la poésie moderne et contemporaine de Baudelaire à Hocquart en passant par Apollinaire, Michaux, Frénaud, Bonnefoy, Celan et s’efforce de capter, avec succès, le mouvement , le geste qui lui sont propres. Un livre qui éclaire ce geste « où se nouent le personnel du sujet et l’impersonnel du langage » et ravira tous les lecteurs de poésie.

Le Prix de la Critique 2013 sera décerné à Violaine Gelly et Paul Gradvohl le 11 décembre 2013 à 19h30 au siège du Pen Club Français, 6, rue François Miron , 75004, par Jean-Luc Despax, président du P.E.N.Club Français et Antoine Spire, membre du jury du Prix de la Critique. Jean Blot, également membre du jury, qui a bien connu Charlotte Delbo, l’évoquera pour nous.

Derniers articles de la rubrique :

La suite : 0 | 10 | 20